Le Canada à vélo: Beautiful British-Columbia

Prince George (British-Columbia, Canada)- Prince Rupert (British-Columbia, Canada): 23/06/16 au 05/07/16

Les coulisses du blog

Vous avez sans doute lu notre dernier article. Vous êtes sûrement tous abonnés (Facebook, blog…). Non?! Pas encore?! Dépêchez-vous pour être sûr de ne rien louper, c’est facile, juste un clic, et vous avez directement toutes les news!

Pour une fois, nous vous invitons à nous rejoindre derrière l’écran, traverser l’Atlantique pour découvrir comment on rédige notre blog…

En Amérique du Nord, nous visons un « Visitor Center » (Office de tourisme) et c’est parti.

Prince George, Visitor Center, 10h:

Nous nous installons dans le couloir, à côté des prises, et on déballe tout. Alexine réécrit nos brouillons rédigés sur des feuilles qui ne sont plus blanches depuis longtemps, à la vitesse d’une secrétaire (ouf, elle n’a pas perdu tous ses réflexes!). Le problème, c’est pour les photos, jamais dans le bon sens, jamais la bonne taille, la connexion qui coupe…

Pendant ce temps, Bastien nettoie le vélo, recoud, check tout notre matos. 14h, c’est autant le bordel dedans que dehors! Heureusement, ils sont super « friendly » ici! Alexine est comme absorbée par l’écran, elle ne décroche plus, mail, statistiques Facebook, statistiques Blog, courbes, tableaux… heureusement nous n’avons pas Excel!

IMG_0495

Check-up du tandem

Quant à Bastien, il retourne toutes les cartes du Visitor Center, sort faire un tour, revient, repart, court, prend une photo, en gros, ça le gonfle! Cette affaire continue sur le trottoir, bien après la fermeture de l’office, et oui, le Wifi fonctionne aussi dehors!

Bon, en tous cas, vous avez de nos nouvelles, mais pour nous la journée n’est pas finie!

Il est déjà environ 20h, nous repartons mais avons un peu sous-estimé l’étendue de cette ville. 2 heures après, nous nous faisons encore frôler par les camions. Nous finirons par poser la tente en contrebas d’une double-voie et parmi des débris de voiture… Une biche viendra quand même s’inviter à notre bivouac de fortune. Au Canada, il y a même de la vie sauvage dans le zones industrielles!

Plus que 750km pour Prince Rupert

La Yellowhead Road qui nous emmène à Prince Rupert et au Pacifique nous réserve encore une fois son lot d’anecdotes:

  • Nous nous sommes arrêtés dans la première Casa de Ciclistas Nord-Américaine au beau milieu d’un Mobilhome Park. La douche nous a rappelé notre camping-car!
IMG_0488

Welcome Cyclists!

  •  Nous avons cassé le Corps de Roue Libre tout neuf après seulement 15 jours

 

  • Nous avons failli travailler dans une Nursery, rassurez-vous ce n’est pas du boulot d’infirmière, ça ressemble plus à de la plantation de sapins

 

  • Nous avons assisté aux répétitions de Cheryl pour un festival de musique

 

  • Nous avons failli être bénévoles dans ce même festival, si Alexine n’avait pas eu envie de pédaler…

 

  • Nous avons croisé le regard de plusieurs ours, dont certains se sont laissés prendre en photo
IMG_0104

Black bear

  • Nous avons roulé avec un couple de Coréens en tandem et une Québequoise, autant vous dire qu’au bivouac on a l’impression d’être à l’autre bout du monde
IMG_0020

L’équipe de choc!

  •  Nous nous sommes fait inviter dans une propriété de 300 hectares par Karen et Martin qui composent leur vie entre accueil de luxe dans des lodges 5 étoiles et accueil de Woofers avec qui ils partagent des saumons péchés sur leur terrain

 

  •  Nous avons rencontré Amy et ses 2 enfants sur une aire de repos, elle nous a donné les clés de sa maison car elle partait en vacances… « Pas de problème, faîtes comme chez vous, pensez juste à mettre les clés sous le paillasson en repartant!! »

 

On peut dire que l’hospitalité Canadienne n’est pas un mythe, en tous cas nous on adore! Maintenant direction l’Alaska. Nous sommes vraiment excités de découvrir ce nouveau territoire où nous y entrerons surement en bateau. Mais promis, nous reviendrons au Canada!

IMG_0164

Pour l’Alaska c’est par ici!

P.S: Pour les coulisses de cet article, Bastien l’a écrit dans le ferry en direction de Juneau (pas évident de se concentrer avec toutes ces baleines!), et nous le mettons en ligne ce soir, dans notre appart après une bonne journée de boulot, et oui Tand’un Rêve Landscaping a repris du service pour quelques jour

Publicités

4 réflexions sur “Le Canada à vélo: Beautiful British-Columbia

  1. Yihouuuu ! Thanks a lot for this new post et l’authenticité de ce que vous partagez, de votre vie nomade… je suis toujours super enthousiaste de vous lire et touchée par votre ecriture, par vos aventures qui me font voyager ! Brrr. je frissonne en imaginant l’Alaska… et j’ai hate de lire le prochain article a ce sujet Quel bonheur de vous sentir vivre ce voyage le plus pleinement, a la rencontre des lieux et de leurs habitants en tous genres, de sentir votre adaptabilité, votre humanité ! Et ces recits qui me font me sentir tout proche de vous. A bientot pour la narration partagee de nos prochaines explorations. Je vous aime. Laële

    Aimé par 1 personne

  2. Aujourd’hui,mon petit Bastien, nous mourons d’envie de te serrer dans nos bras pour te souhaiter un super joyeux anniversaire. Mais nous sommes rassurés, ta petite cycliste préférée s’en chargera.
    Emmenez nous encore avec vous dans vos récits vos photos et votre bonne humeur.
    Même si la vie nous sépare, on ne s’oublie jamais…
    JOYEUX ANNIVERSAIRE BASTIEN BISOUS ALEXINE

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s