Bilan ALASKA

Nous avons pédalé 1699KM et pagayé 350KM en Alaska du 06/07/2016 au 16/07/16 et du 13/08/16 au 01/10/16.

Un plat: Le saumon fumé, du côté de Juneau

Un lieu: Juneau, chez Quigley et Anjela, des personnes ultra généreuses qui nous ont hébergé 1 mois

Une rencontre: Juneau, Greg et Tam, des personnes incroyables chez qui nous avons travaillé et avec qui nous sommes amis

 

Le meilleur bivouac: Et non, pas dans la tente, mais à la belle étoile, par un froid glacial, avec la vue directe sur les Aurores Boréales…

Le pire bivouac: Fairbanks, sur le parking du Walmart (Leclerc Américain ouvert 24h/24h)

 

Moment inoubliable: Sans hésitation, la première Aurore Boréale pendant les 12 jours de canoë, le tandem à bord, sur la Yukon River

Moment galère: On a usé la transmission jusqu’au bout, plus qu’un plateau utilisable à l’avant et 3 vitesses à l’arrière

Moment insolite: Un ours traverse 500 mètres de rivière à la nage, contre le courant, il nou aperçoit et c’est la panique… pour tout le monde! Le courant le dirige sur nous et à la seule force de nos pagaies, compliqué de l’éviter!

 

Quelques chiffres:

0            nuits à l’hôtel, 5 nuits en refuge, 22 nuits chez les gens, 30 nuits en tente

2500      altitude maxi

-5°C      température mini

12          jours de canoë, le tandem à bord

5            minutes ou quelques heures, le temps que peut durer une Aurore Boréale

3           semaines de travail

1           Canoë Clipper vendu

carte-alaska

 

Retrouvez tous les détails sur notre Carte interactive

L’avis du cyclo: L’Alaska est incroyable, surtout pour le côté « Wild ». Il y a très peu de route, donc très peu de choix et de croisements, un peu monotone pour rouler. On conseille la Denali Highway, pour le « gravel » et les montagnes alentours, avec en bonus la vue sur le Mont McKinley (Denali) à plus de 6000 mètres, magnifique…

L’avis du voyageur: L’Alaska restera pour nous une destination magique, très sauvage, montagneux. Le trip en canoë sur la Yukon River était très différent de tout ce qu’on a pu faire auparavant, très calme, zen, pas de bruit, des animaux sauvages, un ours qui nage… L’Alaska est génial pour la vie sauvage. Gros plus à partir de début Septembre: frais mais les couleurs d’Automne y sont époustouflantes…

Nos articles:

Alaska: Fjords, Baleines et Pastis!

Alaska: Au Pays des Rêves…

Au cœur de l’Alaska et ses couleurs d’Automne

Toutes nos photos ici

Publicités