Laos

Nous avons pédalé  1 106 KM au LAOS du 12/02/2017 au 08/03/17.

Un plat: Le Khao Niao, riz gluant à manger en boules bien compactes, ça nourrit !

Un lieu: Vientiane, la capitale, pour la semaine reposante et festive que nous y avons passé

Une rencontre: Un chauffeur-routier qui nous invite à partager son repas, une patte de chien et l’éternel Khao Niao.

 

Le meilleur bivouac: Près de cascades sans eau ! Nous y avons retrouvé la nature, et enfin un bel endroit calme pour bivouaquer.

Le pire bivouac: Boten, juste avant la frontière Chinoise, dans le vacarme des camions Chinois, dans la boue et pas de chance, il a plu cette nuit-là !

 

Moment inoubliable: Les jours passés sur des pistes à l’est, non loin du Vietnam. Personne sur les « routes », des villages très pauvres et authentiques, du dénivelé, vraiment chouette !

Moment galère: Bivouac dans un champs ou nous avions demandé. Le propriétaire, n’en revenant pas, restera pendant toute la durée de la douche d’Alexine, des fois qu’il en manquerait une miette !

Moment insolite: 2 heures d’attente en plein soleil pendant que les ouvriers finissent de construire la route, on a bien dit construire, et non pas des travaux !

 

Quelques chiffres:

6                   nuits à l’hôtel, 0 nuits hébergés,  19 nuits en tente

2 100            altitude maxi

10°C            température mini

2308             Sabaidee !!           

1                   patte de chien dégustée

  

Carte en cours

Retrouvez tous les détail sur notre Carte interactive

L’avis du cyclo: Le Laos est le pays le plus montagneux et sauvage d’Asie du Sud-Est, ce qui ne veut pas dire que c’est vraiment sauvage non plus !! Mais les routes sont agréables pour pédaler, on a enfin retrouvé des montagnes donc du dénivelé. Routes en bon état, peu de traffic sur la 13, la principale du pays. Côté bivouac, ce n’est pas vraiment plat, mais nous avons trouvé chaque soir un coin, ou des cabanes dans les champs. Pas mal d’eau qui coule de la montagne, les douches se prenaient donc au bord de la route, comme beaucoup de Lao après leur journée de travail.

L’avis du voyageur: Pays assez « nature », mais qui offre de jolies villes à visiter comme Vientiane, très « francisé » ou Luang Prabang. Beaucoup de cascades. Attention, le Laos est plus cher que ses voisins, notamment pour la nourriture. Le Laos est un pays très pauvre, les habitants vivent plutôt dans des cabanes que de réelles maisons, et vivent de chasse et de pêche.

Nos articles:

Le Laos à vélo: Enfin de la montagne!

Toutes nos photos du Laos ici

Publicités